Les pratiques de médiation et de gestion des conflits constituent une promotion efficace de la culture de la paix, qui passe par l'écoute, la compréhension et le dialogue.

La médiation de conflit implique une figure professionnelle externe et impartiale, capable de faciliter la communication entre les personnes, les groupes et les institutions, et de trouver des solutions communes aux problèmes. Dans le panorama des nouvelles politiques publiques d'immigration et dans des contextes caractérisés par la présence de communautés diversifiées, la médiation est une bonne pratique dans les processus d'interaction pour transformer le conflit d'un problème qui génére d'inconfort et des coûts sociaux en opportunités individuelles et collectives.

L'étude de ces thèmes se caractérise par une approche interdisciplinaire et une réflexion critique sur les différents modèles et écoles de pensée, également dans une perspective comparative.