Par rapport à le rôle crucial et transversal joué par les processus de formation dans la construction d’outils pour renforcer le rôle des femmes en tant que peacebuilders et peacekeepers, le projet comprend un cours de formation focalisé sur la discipline de la médiation des conflits, matière clée pour les processus de bonne gouvernance de la paix dans les zones d’après-guerre, dans le cadre d’une affirmation concrète de la démocratie et du principe de coexistence pacifique. Ca veut dire aussi travailler puor abbatre toutes les formes de discrimination, d’exclusion et de ségrégation sociale à l’égard des femmes, et pour encourager la participation active à la vie publique.

Le cours de formation est dédié à deux groupes de femmes qui vivent en Lazio et Umbria et qui vont travailler pour accroître la participation et l’engagement actif dans la vie publique et dans les communautés d’origine.

Le core concept du projet a misé sur deux aspects: l’importance de l’éducation non formelle avec laquelle les femmes déjà formées peuvent transférer les compétences apprises à d’autres femmes de leur communauté, si générant des effets d’échelle, et l’efficacité des pratiques d’apprentissage peer to peer.

A partir de là, à côté des moments d’apprentissage frontal, sont prevuées des sessions de groupes de travail qui seront réalisée par des focus group et par la méthodologie de l’OST – Open Space Technology.